girls

PARCE QUE...

Pourquoi nous devrions tous être féministes?

Je n'ai jamais considéré le féminisme une idéologie. Cela a été plutôt l’occasion de prendre conscience et d'apprendre à mettre des mots sur un profond sentiment d'injustice. J'estime le féminisme une pensée vivante qui inspire des actions averties, crée de nouvelles formes de relation au monde et enrichit notre notion de liberté.

Avec cette série je veux soutenir le brillant discours de Chimamanda Ngozi Adichie, 'Nous devrions tous être féministes'.

Je souhaite aussi la remercier d'avoir remis en vogue le mot 'féministe'.

Parce que nous ne devons plus avoir honte de revendiquer nos droits, de dénoncer la moindre des incohérences du système patriarcale, qui entretient une culture du viol et de la violence contre les femmes.

Ici, je rends hommage à des femmes qui ont écrit l'histoire des femmes et à d'autres qui continuent leurs luttes, malgré le sexisme. Evidemment, la liste n'est pas exhaustive.

Le seul profil Facebook que j'ai effacé de mes contacts appartenait à un gentil garçon qu'un jour a publié deux photographies.

Dans la première, une Barbie très élégante et bien coiffée était en train d'aller à une fête. Dans la deuxième, une Barbie nue, en flambeaux et sodomisée avait été jetée dans un buisson comme une poubelle.

Avant et après, indiquait la légende.

Avant de supprimer le profil du gentil garçon, je me suis demandée si je n'avais pas assez de sens de l'humour: plusieurs icônes riantes avaient fait leur apparition dans les commentaires du post.

J'ai réalisé cette série beaucoup de temps après, pendant le confinement dû au Covid-19. Je me suis servie des Barbie de ma fille, qui étaient déjà bien vécues, et je n'ai utilisé que des objets que j'avais à la maison.

Merci à Agata Sarr